Tout savoir sur les instituts d’études politiques (IEP)

Publié le 11 novembre 2022 Mis à jour le 8 janvier 2024

Chaque année, onze Instituts d’études politiques (IEP) attirent bon nombre d’étudiants. Ils offrent une spécialisation dans les domaines liés à la société, permettant d’acquérir une solide culture générale et de développer ses capacités d’analyse.

La durée des études

D’une durée de 5 ans, les études en IEP s’organisent en 2 cycles :

  • Le premier, de 3 ans, est axé sur la pluridisciplinarité ;
  • Le second, de 2 ans, est celui de la spécialisation et de la professionnalisation.

Quelles sont les modalités d’inscription ?

Qui dit Sciences Po, dit sélection :

  • Sciences Po Paris, Sciences Po Bordeaux, IEP de Fontainebleau et Sciences Po Grenoble ont opté pour une première phase de sélection sur dossier et entretien.
  • Réunis au sein du Réseau ScPo, les IEP d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse organisent un concours commun.

Les inscriptions à l’ensemble des IEP sont gérées par la plateforme Parcoursup.



Attention : présenter le concours l'année de terminale suppose de mener de front les révisions du bac et une préparation spécifique aux épreuves.
 

Quelle est l'organisation des formations ?

Avec 20 à 25 heures de cours par semaine, le rythme est moins soutenu qu’en classe prépa. Mais le travail personnel exigé est tout aussi important.

L'étudiant réalise une année entière à l’étranger. Cette ouverture à l’international se mesure également par la place importante accordée aux langues étrangères, dès la sélection. Deux langues sont obligatoires en 1er cycle (dont l’anglais, très souvent). Une 3e, facultative (tchèque, russe, mandarin, arabe…), est souvent proposée. Par ailleurs, certains cours sont dispensés en langues étrangères dès la 1re année.

Obtention du diplôme

Elle s’effectue par un contrôle continu, un examen final, ou en combinant l’un et l’autre.
Pour valider le diplôme, l'étudiant doit valider son master, passer un Grand oral et une certification du niveau d’anglais (par exemple Toeic ou Toefl) ainsi qu’un séjour à l’international.

Et après ?
 

L’IEP permet d’accéder à une large palette de métiers et de secteurs d'activité. Il est possible de travailler dans les relations internationales, la banque et la finance, l'audit et la gestion, le journalisme et la communication, le marketing, la culture...