LOGO-ONISEP.jpg

Vendeur / Vendeuse en animalerie

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : difficulté dans le présent mais meilleur dans le futur.
Source Cléor

Le vendeur en animalerie est là pour conseiller au client l'animal de compagnie qui s'adaptera le mieux à son mode de vie et à sa personnalité. Il doit veiller également à la bonne tenue de son « rayon » et surtout s'occuper des animaux !

Activités

Entouré de chiens, de chats, de rongeurs et d'oiseaux, le vendeur animalier commence toujours sa journée par le nettoyage des enclos, cages et aquariums, et la distribution de nourriture. Son amour pour eux est complété par une connaissance de leurs spécificités et de leurs conditions de vie. Un client veut acheter un animal ? Le vendeur lui conseille celui qui saura s'adapter à son mode de vie et à sa personnalité sans oublier de lui donner des indications sur la façon de s'en occuper. La vente des produits alimentaires et accessoires fait aussi partie de son travail.

Qu'il exerce dans une animalerie, dans le rayon spécialisé d'une jardinerie ou pour le compte d'une société importatrice d'espèces tropicales ou asiatiques, le vendeur est toujours salarié. Après quelques années d'expérience, il peut devenir chef de rayon, responsable de magasin ou directeur, voire ouvrir sa propre boutique et s'installer comme commerçant.

Qualités requises

Observation et interprétation

Un chinchilla a perdu du poids, un poisson rouge déprime... Bon observateur, un vendeur en animalerie sait déceler les signes de mauvaise santé grâce à une excellente connaissance des espèces animales : morphologie, alimentation, comportement, dressage. Il fait appel à un vétérinaire si nécessaire.

Pas d'exception

Même s'il possède une spécialité, le vendeur doit s'intéresser à tous les animaux et pas seulement à une espèce ! Car, le plus souvent, le vendeur est polyvalent et doit savoir s'occuper de tous les animaux.

Salaire

Salaire net débutant

1500 €

Salaire net médian

1630 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Le bac professionnel permet d'exercer le métier de vendeur en animalerie. Les BTS du secteur commercial sont aussi de bonnes portes d'entrée. Une spécialisation sur une espèce (DU universitaire en aquariologie, par exemple) est un plus à l'embauche. Dans chaque magasin, au moins l'un des vendeurs doit être titulaire d'un certificat de capacité délivré par la préfecture. BTSA technico-commercial option univers jardins et animaux de compagnie bac pro technicien conseil vente en animalerie bac pro conduite d’activités d’élevage et d’hébergement dans le secteur canin-félin

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations Voir l'offre d'apprentissage sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Commerce et distribution
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers du commerce et de la distribution