LOGO-ONISEP.jpg

Technicien forestier / Technicienne forestière

Métier Mise à jour le 8 juillet 2024

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Très proche du terrain, le technicien forestier ou la technicienne forestière est un/e véritable gestionnaire de la forêt. Il ou elle surveille et gère la forêt, en accord avec les ingénieurs forestiers. Il ou elle accueille et sensibilise les publics à la protection de la nature et de la biodiversité. Cette profession s'adresse à des jeunes motivés par le contact avec la nature.

Activités

À l'ONF (Office national des forêts), le technicien forestier ou la technicienne forestière est responsable d'un secteur qui représente environ 4 000 à 6 000 hectares de forêt. Ses missions sont multiples : surveillance et protection de la forêt, aménagement et équipement des espaces naturels gérés par l'ONF. C'est lui ou elle qui décide des arbres à abattre, des traitements à apporter en cas de maladie… Il ou elle gère aussi le matériel. On le/la rencontre également en bureau d'études, au service commercialisation des produits ou en recherche-développement. Dans tous les cas, il ou elle est assermenté/e et porte un uniforme ainsi qu'une arme de service. Dans les directions départementales et régionales du ministère de l'Agriculture, il ou elle met en place la politique forestière. Sous l'autorité d'un responsable d'unité territoriale, il ou elle dresse des bilans, réalise des enquêtes et des études, effectue un contrôle économique et technique. Ensuite, il ou elle propose des solutions. Par exemple, aménager des sentiers dans des sites détériorés, effectuer des choix sylvicoles... À lui ou à elle de sensibiliser la population, notamment les enfants. En forêt privée, le technicien forestier ou la technicienne forestière conseille les propriétaires afin de mettre en valeur leur domaine, tout en respectant la biodiversité. Il ou elle peut travailler dans les CRPF (centres régionaux de la protection forestière), les chambres d'agriculture, les organismes de gestion et d'exploitation forestière, les groupements de producteurs, les entreprises de gestion et d'exploitation forestière, et l'ONF (Office national des forêts).

Qualités requises

Aux aguets et organisé

Dans ce métier, il faut être résistant. Les techniciens forestiers  travaillent souvent dehors, par tous les temps. Observateurs, ils savent repérer les dégâts dans une forêt. Pour superviser le déroulement des chantiers, ils doivent être organisés et rigoureux. Il leur faut aussi posséder des bases en gestion pour prendre en compte les critères de rentabilité, quand ils mènent des travaux d'exploitation, par exemple.

Des techniques maîtrisées

Des compétences techniques sont nécessaires dans différents domaines : filière bois, appui technico-économique, enquêtes statistiques, gestion du contentieux... Ils doivent savoir réaliser une analyse globale en prenant en compte des données pour proposer différents scenarii d'aménagement des forêts.

Un goût pour le contact

Une aisance relationnelle s'impose pour commander des travaux, conseiller, accompagner, collaborer ou encore négocier avec des collectivités, des organismes publics et privés. Il faut savoir prendre des décisions et avoir une excellente connaissance du milieu forestier et des techniques sylvicoles. La sensibilité aux questions environnementales est également indispensable. Le sens de la pédagogie est un avantage quand il faut dialoguer avec différents publics.

Salaire

Salaire net débutant

1930 €

Salaire net médian

2690 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Dans le secteur privé, les techniciens forestiers sont titulaires du BTSA gestion forestière. À l'ONF (Office national des forêts), si le concours est ouvert aux bacheliers (ou équivalent), dans les faits, les candidats sont également titulaires du BTSA gestion forestière, niveau le plus souvent demandé . bac pro forêt bac pro gestion des milieux naturels et de la faune CS travaux mécanisés de génie écologique technicien forestier BTSA gestion forestière

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Agriculture
  • Fonction publique
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'agriculture et de la forêt