LOGO-ONISEP.jpg

Magasinier / Magasinière cariste

Métier Mise à jour le 8 juillet 2024

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Boulons, conserves, verres... quelle que soit la nature des marchandises, le magasinier cariste planifie leur livraison, les réceptionne, les transporte, les stocke et les expédie. Un métier nécessaire, qui a su évoluer avec les technologies.

Activités

Boulons, conserves, verres : quelle que soit la nature des marchandises, le magasinier cariste planifie leur livraison, les réceptionne, les transporte, les stocke et les expédie. À l'arrivée des camions, il décharge les marchandises, vérifie les quantités, trie et classe les produits. Il les transporte à l'aide de chariots élévateurs, de transpalettes et de divers engins de manutention, puis les range à une place définie. Les articles seront ensuite déstockés en fonction des besoins. Il peut également gérer la gestion informatisée des stocks.

Dans ses activités de manutention, le magasinier cariste se montre organisé, rapide et précis. Il possède aussi le sens de l'anticipation. Plus ou moins polyvalent selon les entreprises, cet opérateur en logistique est très recherché.

Qualités requises

Viser une place au centimètre carré près

Le magasinier cariste a le compas dans l'oeil ! Pour exploiter le moindre centimètre carré et y stocker des produits, il apprécie plusieurs éléments : les distances, les encombrements, les hauteurs, les poids... quand il charge, décharge et range les marchandises au moyen de véhicules spécialisés.

De l'ordre et de la réactivité

Dans ses activités de manutention (déplacement de marchandises, conduite de chariot élévateur...), le magasinier cariste se montre adroit et précis. Il est aussi très organisé et rapide, et possède le sens de l'anticipation. C'est nécessaire pour contrôler les produits, préparer les commandes, gérer les stocks... afin de respecter les délais.

Des outils de travail améliorés

S'il y a quelque temps le métier exigeait de l'endurance physique et de la force, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les équipements comme les transpalettes (véhicules munis d'une fourche pour transporter les palettes), les chariots élévateurs... ont nettement amélioré les conditions de travail.

Des compétences plus pointues

Enfin, le métier se professionnalise et requiert de nouvelles compétences liées à l'informatique et aux nouvelles technologies : pistolet laser, terminaux embarqués sur les chariots, serveur à commande vocale.

Salaire

Salaire net débutant

1600 €

Salaire net médian

1850 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Le CAP opérateur / opératrice logistique mène au métier de magasinier cariste. Mais, de plus en plus, le recrutement s'effectue au niveau du bac pro logistique. Indispensable dans tous les cas : le certificat d'aptitude à la conduite des engins de sécurité (CACES), pour utiliser un chariot élévateur. Il se prépare dans les centres de formation d'apprentis de l'AFTRAL ou de PROMOTRANS. bac pro logistique CAP Opérateur/opératrice logistique

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Agroéquipement
  • Automobile
  • Commerce et distribution
  • Construction aéronautique, ferroviaire et navale
  • Industrie alimentaire
  • Industrie chimique
  • Industrie pharmaceutique
  • Logistique et transport
  • Mécanique
  • Papiers Cartons
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers du transport et de la logistique