LOGO-ONISEP.jpg

Conseiller / Conseillère en insertion sociale et professionnelle

Métier Mise à jour le 8 juillet 2024

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

La conseillère ou le conseiller en insertion sociale et professionnelle est le contact privilégié des 16-25 ans confrontés à des problèmes d'insertion, de formation, d'emploi ou de vie quotidienne. Elle ou il leur apporte une réponse personnalisée.

Activités

Aider les jeunes qui ne sont plus à l'école à choisir une formation ou à trouver un emploi, les guider dans les démarches de la vie courante (logement, soins médicaux...) constitue le quotidien de la conseillère ou du conseiller en insertion sociale et professionnelle (CISP). Dans les missions locales où ils travaillent le plus souvent, les CISP reçoivent en entretien individuel des jeunes de 16 à 25 ans avant de les guider dans leur démarche d'insertion. Ils animent aussi des ateliers collectifs de recherche d'emploi ou de préparation d'entretien d'embauche par exemple et suivent leur dossiers administratifs. Les CISP connaissent leur territoire géographique (entreprises, associations...) et mettent en place des partenariats. Spécialistes des mesures en faveur des jeunes, ils se tiennent au courant des nouveautés et des évolutions des politiques publiques ou locales. Pour exercer ce métier, il faut aimer travailler en équipe, à l'écoute et disponible.

Qualités requises

Une écoute attentive

Chaque jeune est unique. Seule l'écoute active permet de lui donner une réponse adaptée... parfois sur plusieurs années. Pour cela, il est important qu'une relation de confiance s'installe. Réactivité, disponibilité, compréhension, bienveillance et patience font partie des qualités des CISP qui ne doivent, en revanche pas tomber dans la complaisance. Ils sont là pour guider, encourager la personne à se sortir d'une situation précaire, sans tout faire à leur place. Ils aident les jeunes à devenir autonomes et acteurs de leur parcours.

Des capacités d'adaptation et de la maturité

Le dynamisme et la polyvalence sont indispensables dans ce métier. De plus, il faut beaucoup de maturité pour répondre à des situations difficiles, sans trop s'impliquer personnellement. Quand un jeune " craque " ou qu'une situation est bloquée, les conseillers doivent s'y adapter et gérer. Cela demande organisation et sang-froid.

Des connaissances actualisées régulièrement

Les conseillers doivent chercher l'information, prendre des initiatives, développer des partenariats... Ils connaissent bien leur territoire, le fonctionnement des institutions et les dispositifs destinés aux jeunes. Les CISP doivent suivre les nouveautés et l'évolution des mesures d'aide à l'emploi et à l'insertion.

Salaire

Salaire net débutant

1840 €

Salaire net médian

2300 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Les formations privilégiées pour exercer ce métier s'étendent du bac + 3 au bac + 5. Dans tous les cas, une expérience auprès des jeunes, la connaissance du monde du travail ainsi que le parcours personnel des candidats sont des critères de sélection. master mention intervention et développement social licence pro mention intervention sociale : insertion et réinsertion sociale et professionnelle master mention sociologie master mention psychologie sociale, du travail et des organisations BUT carrières sociales parcours animation sociale et socio-culturelle BUT carrières sociales parcours assistance sociale licence pro mention métiers du conseil et de la formation des adultes

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Social
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'enseignement et de la formation