LOGO-ONISEP.jpg

Technicien / Technicienne d'essais

Métier Mise à jour le 8 juillet 2024

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Performance, sécurité, résistance à l'usure, bruit d'un moteur... rien n'échappe à la vigilance du technicien d'essais. Sur un banc d'essais, une piste ou en laboratoire, il occupe un poste clé entre le bureau d'études et la fabrication en série.

Activités

À partir d'un plan d'essais ou d'un cahier des charges, élaboré par un ingénieur, le technicien d'essais teste les prototypes de moteurs ou d'équipements énergétiques. Il contrôle tout minutieusement en effectuant différents essais (thermiques, statiques, de résistance) et procède à des simulations de fonctionnement des appareils. Spécialiste des mesures et des mises au point, il est chargé d'exploiter les résultats des tests. Le relevé des paramètres et l'enregistrement des mesures lui permettent d'obtenir une première évaluation et de détecter la moindre anomalie. Il observe, par exemple, les niveaux d'accélération enregistrés par les capteurs pour les comparer aux résultats attendus. Il rédige ensuite un compte-rendu pour le communiquer aux différents fournisseurs de l'entreprise. Si les premiers essais effectués ne sont pas satisfaisants, il faut apporter certaines corrections et recommencer les tests. Puis la production à grande échelle peut démarrer.

Le technicien d'essais travaille dans les laboratoires des constructeurs, partout où l'on fabrique en série : dans l'automobile, l'aéronautique, l'industrie ferroviaire, etc. Son domaine, le département essais, est intermédiaire entre le bureau d'études et la fabrication.

Qualités requises

Rigueur et minutie

Pour exercer ce métier, des capacités d'analyse, de synthèse, d'autonomie et de rigueur sont nécessaires. Le technicien d'essais effectue un travail de précision, qui exige de la minutie et de la méthode. Pour traquer la moindre anomalie, programmer des essais ou analyser des résultats, mieux vaut avoir un esprit logique.

Le sens de la communication

Le technicien d'essais exerce ses fonctions au sein d'une équipe. Il est en relation avec le bureau d'études et la fabrication. Il travaille en tandem avec un ingénieur d'essais, auquel il transmet ses résultats et propose des améliorations. Le goût du contact, doublé du sens de l'initiative, est donc incontournable.

Des compétences multiples

Selon l'entreprise et le secteur d'intervention, les compétences du technicien d'essais relèvent aussi bien de la mécanique et de l'électronique que de l'informatique, de l'optique, des automatismes, de la physique, etc. Le goût des automatismes et des nouvelles technologies est indispensable.

Salaire

Salaire net débutant

1850 €

Salaire net médian

2220 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Bac + 2, BAC + 3
La plupart des BTS et BUT industriels, permettent d'exercer ce métier. Ils se préparent en deux ou trois ans après un bac, à temps plein ou en apprentissage. Quelques exemples : BTS assistance technique d'ingénieur, BTS électrotechnique, BTS conception des processus de réalisation des produits, BTS cybersécurité, informatique et réseaux, électronique option B électronique et réseaux, BUT génie mécanique et productique... Deux diplômes sont plus particulièrement adaptés à la formation des techniciens d'essai : BTS électrotechnique BTS Assistance technique d'ingénieur licence pro mention acoustique et vibrations licence pro mention maintenance et technologie : systèmes pluritechniques BTS traitement des matériaux option A traitements thermiques BTS traitement des matériaux option B traitements de surfaces BTS conception des processus de réalisation de produits option B production sérielle BTS conception des processus de réalisation de produits option A production unitaire BTS métiers de la mesure BTS motorisations toutes énergies BUT science et génie des matériaux parcours métiers de l'ingénierie des matériaux et des produits BUT science et génie des matériaux parcours métiers du recyclage et de la valorisation des matériaux BUT mesures physiques parcours matériaux et contrôles physico-chimiques BUT mesures physiques parcours mesures et analyses environnementales BUT mesures physiques parcours techniques d'instrumentation BTS cybersécurité, informatique et réseaux, électronique option B électronique et réseaux BTS aéronautique

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Automobile
  • Construction aéronautique, ferroviaire et navale
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de la conception-recherche-organisation-qualité