LOGO-ONISEP.jpg

Sommelier / Sommelière

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Expert dans l'art de servir et de déguster le vin, le sommelier a le palais fin, l'odorat subtil et le don de faire partager ses coups de coeur aux clients du restaurant dans lequel il travaille. Il navigue entre la cave qu'il gère et le restaurant.

Activités

Expert dans l'art de servir et de boire le vin, le sommelier aide les clients d'un restaurant de standing à choisir le vin (au verre ou en bouteille) qui accompagnera leur repas. Le sommelier navigue entre la cave dont il gère l'approvisionnement et les stocks, et la salle du restaurant où il prend les commandes et fait le service des boissons. Proche des vignerons qu'il rencontre pour mieux connaitre leur production, mais aussi du chef pour affiner ses propositions aux différents plats de la carte, il est recherché en France comme à l'étranger, à condition qu'il ait de l'expérience et maîtrise au moins une langue étrangère.

Qualités requises

Les sens en éveil

Curieux et passionné, le sommelier est toujours à l'affût de nouveaux crus, de nouvelles tendances qu'il intègre à sa carte. Bien sûr, il doit être doté d'un fin palais et d'un nez subtil. En plus de ses nombreuses heures de service en salle, il doit trouver le temps d'adapter ses propositions aux évolutions du menu du restaurant, en communiquant régulièrement avec le chef sur le contenu de chaque plat.

Une force de proposition

Doté d'une excellente présentation, aimable et patient, le sommelier incarne l'image de marque de l'établissement qui l'emploie. Il doit être attentif aux souhaits des clients et faire preuve d'imagination et de souplesse. Alliant assurance, tact et humilité, il propose, sans jamais imposer, et manifeste un certain sens commercial, vis-à-vis des clients comme des fournisseurs.

La connaissance des vins

Adroit, rapide, doté d'une bonne mémoire (une carte des vins peut compter une centaine de références !), d'une certaine résistance physique et nerveuse, cet amoureux du vin doit, dans tous les cas, rester sobre ! Par ailleurs, la maîtrise des langues étrangères constitue un atout important dans ce métier car il a souvent affaire à des clients étrangers.

Salaire

Salaire net débutant

1710 €

Salaire net médian

1940 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Il existe 2 diplômes (CS et BP) pour se former au métier de sommelier. Ils se préparent après au moins le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant. Après le CAP, il est possible de préparer un bac professionnel. BTS Management en hôtellerie restauration option A management d'unité de restauration BP sommelier MC (futur CS) sommellerie conseiller en sommellerie

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations Voir l'offre d'apprentissage sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Hôtellerie - Restauration
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'hôtellerie et de la restauration