LOGO-ONISEP.jpg

Monteur / Monteuse en réseaux de distribution électrique

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Au volant d'un véhicule de service, le monteur en réseaux de distribution électrique se déplace en ville ou à la campagne pour assurer à tous les foyers de bénéficier d'électricité.

Activités

Le monteur en réseaux de distribution électrique intervient sur des lignes basse et moyenne tension, parfois haute tension. En cas de réseau aérien, il prépare la zone de travail, puis creuse des trous à l'aide d'un engin de chantier pour planter les poteaux. Il raccorde ensuite les lignes du réseau aux compteurs des bâtiments. En cas de réseau souterrain, il creuse une tranchée à l'aide d'une pelle mécanique avant de dérouler les câbles. Puis il pose connexions ou dérivations, avant d'effectuer les opérations de remblayage.

Il entretient les lignes électriques (désherbage, élagage, remplacement de pièces usées). En cas de coupure d'électricité, il recherche l'origine de la panne et procède rapidement aux réparations. Ce métier nécessite des déplacements quotidiens sur des chantiers plus ou moins éloignés de son domicile. Son principal souci est de respecter des règles de sécurité très strictes. Pour se protéger, il travaille équipé de vêtements spéciaux : bottes et gants isolants, casque, accessoires de signalisation. Pour installer les poteaux électriques, il utilise une nacelle élévatrice, un harnais et des sangles.

Qualités requises

Robuste et endurant

Pour faire ce métier, mieux vaut ne pas avoir le vertige. Au sommet de pylônes hauts de 12 à 16 m, tel un alpiniste, le monteur en réseaux de distribution électrique a une bonne acuité visuelle pour distinguer les couleurs... et ne pas se tromper dans le branchement des câbles. Une bonne condition physique est également indispensable pour remettre en place, par exemple, les lignes abattues par une tempête.

Des connaissances en électrotechnique

Pour lever les poteaux ou dérouler des câbles, il faut savoir utiliser des matériels spécialisés : engins hydrauliques de levage, treuils, pelles mécaniques, etc. Les activités d'installation et de réparation font également appel à des connaissances précises en électrotechnique, génie civil, travail des métaux... Pour exercer certaines tâches, le monteur en réseaux de distribution électrique doit posséder une habilitation spécifique.

Responsable et capable d'initiative

Le sens des responsabilités et de l'initiative lui permettent de maîtriser les situations où la sécurité des personnes est en jeu. Le monteur est polyvalent pour faire face à diverses situations. Il sait lire les plans, a des connaissances en maçonnerie et en conduite d'engins de chantier.

Salaire

Salaire net débutant

1620 €

Salaire net médian

1790 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Le métier est accessible après un bac professionnel suivi d'un CS. Il existe également un diplôme de monteur technicien en réseaux électriques préparé en apprentissage. Ses titulaires sont recherchés par les entreprises. MC (futur CS) Technicien(ne) en réseaux électriques BP électricien

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations Voir l'offre d'apprentissage sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Énergie
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'électricité et de l'électronique