LOGO-ONISEP.jpg

Gérant / Gérante de restauration collective

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

Le gérant de restauration collective veille sur la préparation de plusieurs centaines de repas quotidiens, que ce soit pour une école, un hôpital ou une entreprise. Chef d'équipe et gestionnaire, son travail varie selon la taille de son restaurant.

Activités

Employé d'un grand groupe (Sodexo, Eurest, etc.) ou d'une structure plus modeste, le gérant de restauration collective fait en sorte que soient délivrés chaque jour, plusieurs centaines de repas, que ce soit pour un restaurant d'entreprise, un hôpital, une école, une maison de retraite, etc. Autonome dans son restaurant, il rend des comptes réguliers à son responsable, en veillant particulièrement au respect des coûts, à l'hygiène et à la qualité. Il gère une équipe et la gestion de son site (commandes, suivi du chiffre d'affaires, plannings, etc.), tout en veillant à la satisfaction des clients. Un métier complet qui offre de bons débouchés et de belles perspectives de carrière.

Qualités requises

Polyvalent et dynamique

Dynamique, le gérant de restauration collective doit être efficace et présent sur tous les fronts : gestion, accompagnement de l'équipe, relation clients, etc. Il allie connaissances culinaires et qualités de gestionnaire, car la maîtrise des coûts est une grosse composante de son travail. Par ailleurs, il connaît et fait respecter les règles d'hygiène, de sécurité et de qualité au sein de la cuisine et du restaurant.

Diplomate et ferme

Totalement autonome sur son site, le gérant doit toutefois rendre des comptes régulièrement à son chef d'exploitation. Pour cela, il tient à jour des tableaux de bord précis qui lui permettent de suivre son chiffre d'affaires, les dépenses, les commandes, etc. Responsable d'une équipe qui peut compter plusieurs dizaines de personnes, il fait preuve de diplomatie et de fermeté et sait insuffler l'esprit d'équipe.

À l'écoute de la clientèle

Très attentif à satisfaire la clientèle, le gérant possède un vrai sens du service et des qualités relationnelles. Loin de se contenter d'une " restauration de masse ", sa cuisine met l'accent sur les saveurs, la tradition, une certaine part de créativité... tout en respectant un budget, parfois très serré. À l'écoute des clients, il anticipe leurs besoins, propose des repas à thèmes, etc.

Salaire

Salaire net débutant

2410 €

Salaire net médian

2850 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Les diplômes requis pour exercer la profession varient selon l'importance du restaurant collectif. Dans les grandes collectivités, on recrute généralement des bacheliers ou des titulaires de bac + 2. Dans les petites structures, un CAP peut suffire à condition d'avoir de l'expérience. bac pro Cuisine bac pro Commercialisation et services en restauration licence pro mention métiers des arts culinaires et des arts de la table licence pro mention organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration BTS Management en hôtellerie restauration option B management d'unité de production culinaire CAP cuisine

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations Voir l'offre d'apprentissage sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Hôtellerie - Restauration
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'hôtellerie et de la restauration