LOGO-ONISEP.jpg

Biologiste médical / Biologiste médicale

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : difficulté dans le présent mais meilleur dans le futur.
Source Cléor

Au sein d’un laboratoire de biologie médicale privé ou hospitalier, les biologistes médicaux réalisent, analysent et interprètent des prélèvements qui serviront ensuite aux prescripteurs (médecins, dentistes...) à poser un diagnostic, à surveiller un traitement ou à prévenir des maladies.

Activités

L'examen de biologie médicale est essentiel pour poser un diagnostic médical, en complément de l'examen des signes cliniques. Le ou la biologiste médical/e contrôle des données biologiques (taux de sucre, de cholestérol, numération globulaire...) ou dépiste des virus ou des bactéries. Il ou elle dirige une équipe de techniciens de laboratoire qui effectuent différents prélèvements (sang, urine, cellules, tissus...) et s'assure qu'ils respectent les procédures de bonnes pratiques, d'hygiène, de sécurité et d'éthique imposées. Il ou elle interprète ensuite les résultats d’examens et rédige un compte rendu qu’il ou qu'elle transmet au médecin du patient concerné. Il ou elle exerce en laboratoire de biologie médicale, à l'hôpital (public ou privé) ou dans le privé. Une partie de son travail consiste à mettre au point de nouveaux protocoles d'examen, en fonction de l'évolution de la technologie. Il ou elle sait gérer le budget du laboratoire. Il ou elle peut aussi avoir une activité de recherche.

Qualités requises

Connaissances scientifiques... mais pas seulement

Outre ses connaissances scientifiques (en biologie, chimie, épidémiologie, génétique, physiopathologie…) et ses capacités d'analyse et de synthèse, le ou la biologiste médical/e doit faire preuve de curiosité médicale, technologique et technique. Sans oublier d’autres compétences à enrichir dans différents domaines : assurance qualité, sciences analytiques, gestion, informatique, vigilance sanitaire...

Gestion technique

Fortement automatisée, la biologie médicale nécessite des matériels correctement paramétrés pour la validation des résultats. Les biologistes médicaux sont donc des gestionnaires techniques sans faille, dotés d’une notable rigueur méthodologique. En cas de nouveau besoin, ils établissent un cahier des charges, l'appel d'offres, reçoivent les fournisseurs et pilotent le choix de la solution retenue. Capacité d’adaptation et goût pour l’innovation sont alors nécessaires.

Initiative et dialogue

Esprit d’initiative, goût pour les contacts, sens du dialogue et de la pédagogie… autant de qualités appréciées pour assurer la gestion d'une équipe et communiquer avec les prescripteurs et les patients. La maîtrise de l’anglais est un plus.

Salaire

Salaire net débutant

2660 €

Salaire net médian

3540 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Formations et diplômes

Près de 68 % des biologistes médicaux ont suivi une formation de pharmacien, les autres une formation de médecin. Diplôme d'Etat de docteur en médecine Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie

Où se former ?

Voir l'offre de formation sur Côté Formations Voir l'offre d'apprentissage sur Côté Formations
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous
Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Fonction publique
  • Santé
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de la santé