LOGO-ONISEP.jpg

Halieute

Métier Mise à jour le 8 juillet 2024

Métier qui recrute ?

Potentiel d'embauche : bonne probabilité.
Source Cléor

L'halieute protège les espèces de poissons menacées de surpêche. Son expertise permet d'évaluer les stocks et de réglementer les méthodes de capture. Il s'intéresse aussi à l'élevage aquacole et contribue à préserver l'environnement marin.

Activités

L'halieute protège les espèces de poissons menacées de surpêche. Gérer les ressources vivantes des milieux aquatiques est devenu un enjeu pour l'avenir de la planète. En ce sens, ses recherches permettent d'évaluer les stocks et de réglementer les méthodes de capture.

L'halieute procède à des analyses biologiques et économiques de l'activité de pêche. Il étudie les modalités de reproduction (périodes et lieux de ponte), le régime alimentaire de chaque espèce, et en évalue les taux de mortalité. Il s'intéresse aux campagnes de pêche déployées par secteur, en enquêtant sur l'activité des navires. Il modélise ensuite toutes ces données et obtient des informations sur l'état des stocks qu'il transmet aux instances internationales.

Ce chercheur, qui exerce souvent dans un organisme public comme l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), est titulaire d'un bac + 5 en agronomie, biologie ou environnement marin... voire d'un doctorat.

Qualités requises

Avoir des connaissances multiples

L'halieute prend en compte un contexte global (socio-économique, physique, météorologique...). Il connaît la biologie des poissons, mais s'intéresse aussi aux différentes méthodes de pêche (avec différents types de filets), à l'économie des pêches, au droit maritime et à l'environnement. Il doit maîtriser l'informatique pour utiliser des outils d'analyse.

Être précis et rigoureux

Il travaille avec du matériel et des logiciels de haute technologie. Il doit être méticuleux et avoir un goût prononcé pour l'observation et l'interprétation des résultats. Il sait travailler sur le long terme et doit avoir de réelles aptitudes à l'analyse et à la rédaction.

Savoir communiquer et diriger

L'halieute est amené à coordonner des programmes européens de gestion des ressources, et à participer à la diffusion des connaissances scientifiques en publiant ses travaux et en participant à des colloques. La maîtrise de l'anglais est donc indispensable.

S'il est professeur d'université, il impulse et dirige les activités du centre de recherche auquel il appartient. Il coordonne des missions scientifiques halieutiques au sein d'organismes de recherche (type Ifremer). Il sait faire preuve de diplomatie, d'écoute et de capacité de dialogue quand il travaille en équipe.

Salaire

Salaire net débutant

1930 €

Salaire net médian

2690 €

La fiche métier sur le web

Pour tester un métier, rien de tel qu’une découverte sur le terrain ! Selon sa situation, plusieurs propositions existent pour vivre une immersion dans une entreprise, une collectivité, une association.

Collégien, lycéen, étudiant

  • Les stages de découverte professionnelle : ils permettent de passer 1 à 5 jours en entreprise, pendant les vacances scolaires. Ils ne sont pas obligatoires.
  • Les stages réalisés dans le cadre d’une formation (3ème, seconde, etc.). Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

En fonction du projet, il existe d’autres possibilités de tester un métier. Par exemple, la 3ème prépa métiers est une année de cursus dédiée à la construction d’un projet professionnel dans laquelle la découverte métier prend une part importante. L’apprentissage, en alternant temps de formation et temps de travail en entreprise, est également une manière de vraiment confirmer un projet sur la durée (attention, il ne s’agit pas de s’engager à la légère avec un employeur !)

Demandeur d’emploi, salarié

Les stages réalisés dans le cadre d’une formation. Leur durée est variable. Ils peuvent être nécessaires pour valider une formation.

Consulter les offres de stages

Les périodes d’immersion en entreprise. Elles sont notamment réalisables sous la forme de périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Dans ce cas, elles sont d’une durée maximum d’un mois.

Tester un métier, c’est aussi rencontrer et échanger avec des personnes qui exercent le métier.

Les forums et salons métiers permettent d’aller à la rencontre de ces professionnels.

Agenda

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des personnes qui se questionnent sur un métier avec des professionnels qui exercent ce métier : ExplorJob, JobIRL, Myfuture.

Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous.

Ce métier s'exerce dans les secteurs suivants :
  • Enseignement
  • Fonction publique
  • Recherche
Pour repérer des entreprises qui pourraient recruter :
Voir La bonne boîte Pôle Emploi Voir La bonne alternance Pôle Emploi Consulter les offres d’emploi sur Nos Talents Nos Emplois Consulter les offres de stages sur Nos Talents Nos Emplois
Pour être accompagné dans vos démarches, rencontrez un conseiller près de chez vous

D'autres métiers de l'agriculture et de la forêt