• Formation,

La licence

Publié le 8 janvier 2024 Mis à jour le 16 janvier 2024

Première étape des études longues à l’université, les licences couvrent de nombreux domaines. Organisées en parcours associant plusieurs disciplines, elles permettent aux étudiants d’envisager une spécialisation progressive à différentes étapes du cursus. La licence destine à une poursuite d'études.

Avant de faire votre choix de filière, informez-vous sur la formation et son contenu et les poursuites d’études. Pour cela, utilisez le moteur de recherche des formations sur Parcoursup.

Comment est organisé ce cursus ?

La licence se déroule sur 3 ans (6 semestres) dans une unité de formation et de recherche (UFR). Elle s'inscrit dans le système de Licence-Master-Doctorat (LMD).

Comment intégrer une licence ?

La seule exigence pour s’inscrire en licence est d’avoir le bac ou un diplôme équivalent. Si tous les profils sont admis, le bac général est le plus adapté. En principe, il n’y a pas de sélection à l’entrée à l’université. Toutefois, les licences ont des capacités d’accueil limitées. De ce fait, les universités peuvent évaluer la motivation des candidats lors d’un entretien ou organiser des tests lors des inscriptions. Les inscriptions s’effectuent sur Parcoursup.

De la chimie aux sciences de l’éducation en passant par les arts ou le droit, on distingue une quarantaine de licences. Celles-ci se déclinent en domaines et en mentions, avec des intitulés quasi communs à toutes les universités. 20 à 30 heures en moyenne de cours par semaine : les cours magistraux en amphithéâtre (surnommé amphi) alternent avec des travaux pratiques (TP) et/ou travaux dirigés (TD), des séquences d’observation ou de mise en situation professionnelle, des projets individuels ou collectifs. Prévoir au minimum 20 heures par semaine pour apprendre les cours, les accompagner de lectures et de recherches en bibliothèque. Un changement total avec le rythme de terminale.
 

L'obtention du diplôme

Elle s’effectue par un contrôle continu, un examen final, ou en combinant l’un et l’autre. Les six semestres répartis sur les 3 ans doivent être validés, conduisant à l’attribution de 180 crédits ECTS. Diplôme national, la licence a la même valeur quelle que soit l’université qui la délivre. Elle confère un grade, niveau de référence identique partout en Europe.

Et après ?

À l’université, vous pouvez poursuivre en master pour 2 ans d’études. Il est également possible de rejoindre une école spécialisée ou une grande école. Selon le parcours d’études suivi, les compétences préprofessionnelles acquises et le ou les stages effectués, vous pouvez trouver un emploi et notamment passer un concours administratif.

Pour compléter votre information sur les licences, rendez-vous sur :