• Formation,

Après le collège : voie générale et technologique ou voie professionnelle ?

Publié le 24 février 2022 Mis à jour le 30 mars 2023

Après la classe de la 3e, l'élève a le choix entre deux possibilités pour la seconde : la voie générale et technologique et la voie professionnelle. Quelles différences y-a-t-il entre les deux ?

La voie générale et technologique

La seconde générale et technologique est une classe de détermination qui permet de préparer le choix d’une série en première. En fin de seconde, l'élève choisira trois spécialités qu'il suivra en voie générale, ou une série du bac de la voie technologique.
L’emploi du temps comprend 10 enseignements communs obligatoires et identiques pour tous les élèves de seconde ainsi que la possibilité de choisir des enseignements optionnels.

Une exception : la 2de Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration (STHR)

Cette seconde a des horaires spécifiques, afin de préparer, dès la seconde, les élèves intéressés par les formations de l’hôtellerie-restauration.              

La voie professionnelle 

Il est possible d’intégrer cette voie de deux façons : en CAP et CAP agricole (en deux ans après la classe de la 3e), en bac pro (en trois ans après la classe de la 3e). Ce sont trois diplômes professionnels qui permettent d'apprendre un métier.
CAP, CAP agricole et bac pro se préparent principalement en Lycée professionnel (LP), Lycée d’enseignement agricole, en Maison familiale et rurale (MFR), en Centre de formation d’apprentis (CFA) ou en École de production, en tant qu'élève ou apprenti.
La moitié de l'emploi du temps est consacrée aux matières professionnelles (cours, travaux pratiques en atelier). Le reste du temps est consacré aux matières générales (français, histoire-géographie, mathématiques…). En CAP, 12 à 14 semaines de stage sont à réaliser sur les 2 ans alors qu’en bac pro 18 à 22 semaines de stage sont à réaliser sur les 3 ans, selon la spécialité choisies.

Quelles sont les spécialités en CAP et bac pro ?

Le CAP comprend environ 200 spécialités, dont 10 dans des établissements d’enseignement agricole (CAP agricoles). Le bac pro comporte plus d’une centaine de spécialités et options.
Certaines spécialités sont choisies dès la classe de seconde professionnelle (2de pro). Pour les autres spécialités, c’est à l’issue d’une classe de seconde de découverte d’une famille de métiers (classe de seconde professionnelle commune à plusieurs bac pro).

Et après le CAP ou le bac pro ?

Après un CAP, un tiers des diplômés continue leurs études et les autres trouvent un emploi.
Après un bac pro, plus de la moitié des diplômés poursuit ses études.