• Emploi,

Bâtir avec la jeunesse l'artisanat de demain

Publié le 12 octobre 2023 Mis à jour le 24 janvier 2024

La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a mené une réflexion sur l’avenir des métiers de l’artisanat et du bâtiment. Selon le livre blanc qui a été publié, le secteur du bâtiment s'adapte aux attentes des jeunes sortants de formation et, plus largement, des jeunes générations. 

Une transition avec des idées fortes 

Les chantiers sont de plus en plus connectés et par conséquent nécessitent de plus en plus d’outils numériques. Les moyens de communication, de modélisation, d’information et d’influence ont un rôle clé à apporter dans les processus de développement et de réalisation. Ces progrès garantissent un environnement de travail plus sain, plus sécurisé, plus précis et plus efficace. Les entreprises peuvent miser sur une transition numérique forte et les jeunes, avec leur aisance numérique, peuvent en devenir un atout. 

Le domaine de l’artisanat vit également une prise de conscience écologique et environnementale. Travailler en ayant un impact positif sur l’environnement est important pour 70% des 18-30 ans. Cet état d’esprit est favorable aux Petites et moyennes entreprises (PME) qui s’engagent sur des chantiers de proximité ou aux entreprises qui ne font pas que construire mais qui optimisent les infrastructures. En effet, 80% des logements de 2050 existent déjà, il s'agit donc d’améliorer leur fonctionnement sur les plans énergétiques, thermiques, acoustiques... 

Enfin, si le côté humain et la quête de sens sont essentiels pour les jeunes, l’artisanat présente des atouts notamment liés à la taille des entreprises, souvent petites, et aux modalités de recrutement, qui favorisent souvent une certaine proximité. 

Une main d’œuvre expérimentée mais vieillissante  

D’ici 2030, près de 200 000 départs à la retraite auront eu lieu en plus de l’ouverture de tous les nouveaux postes et notamment de nouveaux métiers. Ainsi, bon nombre d’opportunités professionnels vont s’ouvrir pour les jeunes sortants de formation et pour les personnes souhaitant se reconvertir dans les métiers du bâtiment ! 

Pour en savoir plus sur les transformations du secteur et sur les artisans de demain, retrouvez la publication de la Capeb ici