• Formation,

Faire d'une pierre deux diplômes

Publié le 18 octobre 2023 Mis à jour le 25 octobre 2023

Dans le monde du travail, de plus en plus d'entreprises réduisent les frontières entre les différents postes et recherchent par conséquent des profils plus polyvalents. Grâce au double diplôme, il est désormais possible de disposer d’une expertise dans deux domaines.

Une voie multidisciplinaire 

De plus en plus de parcours comme les licences ou les bachelors (bac +3) s’ouvrent à cette double voie de formation même si les parcours menant aux masters (bac +5) restent en tête. Si les filières en droit et en commerce sont les plus demandées d’autres se développent en parallèle comme les métiers d’art, de l’informatique ou encore du tourisme. 

Les doubles diplômes permettent pour la plupart de réaliser une part de sa formation, d’un semestre à une année complète, avec un établissement à l’étranger. Il faut donc se préparer à avoir des cours en langue étrangère, généralement en anglais. Ce système fonctionne grâce aux jumelages avec d’autres établissements à l’international.  

Il peut s’agir comme, l’école Sciences Po Lyon avec l’université de Hong Kong, d’obtenir un double master mais également un double bachelor entre l’Université de Clermont Auvergne (UCA) et l’Université du Québec à Chicoutimi. 

Les exigences et les challenges 

Si un double diplôme est une qualité qui permet de se distinguer pour différents recrutements (formation ou entreprise) que ce soit en France ou à l’étranger, il constitue un véritable défi qui implique une charge d’investissement supplémentaire ! 

Lorsqu’on s’intéresse au double cursus, il est important de souligner la pluralité des matières à découvrir. En effet, si les deux diplômes se composent chacun de différentes matières, celles-ci requièrent souvent des compétences de compréhension et d’analyse très différentes. Il faut donc être organisé et méthodique pour pouvoir mener de front les deux formations. 

En étudiant deux domaines différents, les étudiants sont exposés à des idées, des méthodes et des perspectives variées, ce qui les rend plus flexibles et adaptables. Cette approche multidisciplinaire favorise également la créativité et l'innovation, en encourageant les connexions entre des domaines en apparence distincts. 

Pour y parvenir, il faut donc faire preuve d’une grande autonomie et d’un bagage solide de connaissances. Ces formations nécessitent une polyvalence souvent appuyée par de bons bulletins de notes ou des relevés de scolarité. Il est à noter enfin que les cours sont souvent aménagés pour ne pas surcharger inutilement les élèves.

Les démarches d’inscription 

En ce qui concerne les inscriptions, il est essentiel de suivre certaines démarches spécifiques. Tout d'abord, il convient de se renseigner auprès des universités ou établissements proposant des doubles diplômes pour connaître les modalités d'admission. Généralement, ces informations sont disponibles sur les sites web des universités ou établissements ou lors de salons étudiants. 
 
L’inscription doit se faire auprès des deux formations donc possiblement auprès de deux établissements avec les coûts, les éventuels dossiers et les entretiens qui les accompagnent. 
Pour les formations à l’étranger, il reste les frais de voyage et d’hébergement à prendre en compte. Ceci-dit, les partenariats entre les écoles à l’international permettent aux globe-trotters d’avoir des facilités d’accès aux résidences étudiantes proches du campus.  
 
En somme, s'inscrire en double licence requiert une préparation minutieuse et une attention particulière aux démarches spécifiques de chaque formation. Il est primordial de respecter les prérequis et de constituer un dossier complet avant de se lancer. En suivant ces étapes, les étudiants peuvent maximiser leurs chances d'intégrer le double diplôme de leur choix et de bénéficier d'une formation enrichissante et valorisante.